Accueil arrow X-400 arrow Essais X-400 ARK - Première partie
Information
Bienvenu !!!!

Ce site regroupe mes archives d'articles et proposera des tests réalisés par mes contacts internet. 
 maj site : 16/04/2017
Menu principal
Accueil
Blog
Qui suis-je ?
F3C
Vidéo
Simulateurs
Hélico thermique
JR airskipper
Sceadu evo
SST Eagle Freya
Shuttle
Hélico électrique
LOGO 500
Zoom 400
Trex 450SE
Piccolo
X-400
mCP-X
Mini-Titan
Friends
Steam X400 heli
jpp
Hokum
Qui est en ligne ?
Il y a actuellement 12 invités en ligne
Essais X-400 ARK - Première partie Version imprimable
Ecrit par croc   
28-02-2005
Celà fait maintenant 8 mois que je vole régulièrement en zoom400 en extérieur et que je ne lui trouve presque pas de défauts…




...mais vu que pour l’indoor je compte reprendre une configuration adaptée (dans les 300grammes donc) et pensant être arrivé au bout du zoom, notamment dans certaines phases de vol où la conception même de l’hélico ne me permet pas d’avoir les performances voulues, je me suis mis dans l’idée d’avoir un nouveau compagnon dans la gamme des petits hélicoptères de 650-700grammes.  Cette catégorie semble vouée à un bel avenir. Le zoom400 a ouvert une porte par son coté hybride intérieur/extérieur et a finalement montré qu’il était plus à l’aise dans de grands espaces, son poids plus élevé que les indoor lui donnant une meilleure stabilité et laissant plus de place pour l’électronique. Et puis est sorti le t-rex , plus lourd encore que le zoom mais du coup avec une conception plus proche d’un « gros » hélicoptère avec ses pièces surdimensionnées et son air de déjà vu , sorte de mélange entre un sceadu et un raptor. 
 
…..et puis j'ai découvert le X-400 de ARK. Lorsque j'ai vu la version finale, j'ai totalement craqué : flanc alu anodisé en noir et toutes les pièces plastiques dans cette même couleur, paire de pales en bois. Beaucoup de subjectivité mais le plaisir d'un hélico passe aussi pour beaucoup à mon sens dans l'esthétique :p Mais c’est plus sérieusement la mécanique sur les photos qui ont fini par me convaincre et je me suis décidé à tester cette fois ci plus concrètement et surtout objectivement le petit monstre.

Le X400 est un mini hélicoptère donné pour un poids d’environ 650g en ordre de vol, doté d’une transmission anticouple par courroie, de flancs alu avec entretoises alu, d’une tête rotor plastique de conception classique, d’un diamètre rotor de 630mm. Sa longueur est de 588mm. Toutes les pièces plastiques sont anodisées en noir.
Le système de commande ressemble à un raptor avec notamment le système pour la commande de pas sous forme de levier emmenant le servo du cyclique latéral.

Il est important de préciser qu’il ne s’agit pas d’un clone du t-rex. Le concepteur du X400 n’est autre que ARK (LI CHANN ENTERPRISE) qui a inventé le prototype du t-rex et qu’il a ensuite revendu à align. Nous avons donc affaire à une nouvelle machine qui a de fortes similitudes avec le t-rex mais qui n’en demeure pas moins qu’un nouveau modèle qui est amené à suivre ses propres évolutions.





A noter que durant le test je ferais souvent la comparaison avec le zoom400, qui sans être tout à fait dans la même catégorie (dû à la différence de poids assez importante au regard de la taille), le concurrence toutefois directement d'un point de vue de ses caractéristiques, de son prix (moins de 200euros en général), du domaine de vol et de l’électronique nécessaire. De plus, comme annoncé en introduction, je connais relativement bien le zoom400 et notamment les points qui lui font défaut. Mais je préfére préciser dès maintenant et anticiper pour indiquer que les deux hélicos ne concourrent pas dans la même catégorie.



Voici cote à cote le x400 et le zoom400.

Caractéristiques du x400 :

  • Length 588 mm
  • Height 225 mm
  • Main Rotor Diameter 630 mm
  • Tail Rotor Diameter 150 mm
  • Weight 300g
  • Flying Weight 580-620g
  • Motor type 400
  • Motor Gear 14T 2800~3000kv Or 13T 3500~4000kv
  • Main Gear 138T
  • Hold Rotation Gear 105T
  • Tail Gear 21T
  • The Gear Drive Ratio 1:9.85:5



A noter également aux possesseurs de t-rex que les rapports de transmission sont différents et que la couronne principale passe de 150 à 138 dents, obligeant à utiliser des pignons plus petits si vous passez du t-rex au x400. C’est toujours bon à savoir si vous lisez les forums qui donnent des configurations de moteurs/pignons pour t-rex.

La motorisation et plus généralement l’électronique utilisée (que je décris plus loin) est la même que celle utilisée sur mon zoom.



1) Premier déballage et premières impressions

Une fois sorti de la boite, l'engin impressionne. Les pièces plastiques sont teintées en noir et les deux flancs en aluminium sont magnifiques.
Le kit comprend l'hélicoptère, une paire de pales en bois, la notice, une planche d'autocollant , le stabilisateur dans un sachet, les renforts de poutre de queue non montés,2 pignons moteur, et la bulle...et c'est tout. Il y a moins de petit plus que dans le kit du t-rex.
Les pales en bois sont de la même taille que celle du zoom 400. J'ai bien aimé la matière de la bulle qui se déforme plutôt que de casser. En revanche la mise en peinture sera délicate. Le kit est disponible en deux versions : kit à monter soit même et kit déjà monté (un peu plus cher).
Pour ma part, j'ai en tout cas reçu le kit déjà monté…et la finition est assez moyenne.
Steamman25 ayant quant à lui reçu la version en kit, des informations vous seront données dans un autre article.


Lorsque l’on ouvre la boite, on découvre l’hélico avec la bulle déjà mise en place et découpée, une planche d’autocollant, la notice et une paire de pale.

La première impression concerne la géométrie de la tête totalement similaire à celle des classes plus imposantes et plus globalement un look ravageur.

L’esthétique général donne l’impression d’avoir un gros héli mais les différentes photos vous donnerons une meilleure idée.

2) Montage et Vérifications

L'hélicoptère étant livré monté, la phase de vérification est capitale et à ne surtout pas négliger. Cela va du contrôle des vis à la vérification des points durs dans toutes la cinématique de la tête rotor et de l’anticouple . S’il y en a, il faut déterminer la cause et supprimer ceux-ci plutôt que de penser « qu’ils s’en iront avec l’usure ».

La version prémontée ne peut en aucun cas voler tel quelle. Dans l'état, ce kit a pas mal de défauts. Le fabriquant est à priori très réceptif et toutes les remarques qui viennent lui ont déjà été transférées.
Au premier touché, on remarque que les commandes sont extrêmement dures...je dois forcer à la main pour les bouger...et pas qu'un peu; non là il faut vraiment forcer pour faire bouger les deux cycliques et faire tourner le rotor principal...les palettes de barre de bell bougent en les tournant. On peut en déduire que le montage manque certainement de frein filet sur des points importants.

La notice s'adresse à un public non débutant à moins qu’il soit aidé car il n'y a aucune indication sur le frein filet ou autre.

Je vais vous décrire les modifications à faire pour rendre rapidement l'ensemble beaucoup plus fonctionnel.

Voici en détails les différents points :

a) le plateau cyclique
Le plateau cyclique est assez dur à bouger. L'explication m'a été donnée par steamman25 pour ne toujours pas le citer : il suffit de retirer les 4 vis de maintien du plateau...et de les remettre. En fait, les vis ont également un filetage dans la partie externe du plateau alors qu'elles ne servent qu'à maintenir la partir interne. Le plateau est ensuite très libre.

b) Pignon transmission anticouple : Le pignon se retrouve avec un léger défaut. La transmission a un point dur si on la fait tourner lentement. Ceci est dû à une dent qui est mal usinée. Le mieux est de sortir l'ensemble et faire tourner la couronne d'anticouple sur le pignon. En regardant bien, on voit que l'épaisseur d'une dent est trop élevée et empêche la dent de la couronne d'aller jusqu'au fond. Hop! un coup de lime à ongle ou autre papier abrasif et c'est réglé.

c) Support de palettes barre de bel
Il est impératif de démonter chaque vis btr des supports de palettes de la barre de bel, de mettre du frein filet et de remonter.

d) Servo hs56hb et support
Les servos hitec hs56hb rentrent dans les logements prévus mais leur système d'attache est sur quatre points alors que dans le chassis alu du x400 seul une fixation par 2 points centraux est prévu. Pour ma part, j'ai préféré repercer un trou au centre des supports des servos plutôt que de repercer le chassis. A vous de voir...

e) Points dur des chappes
Je ne conseille pas de mettre de l'huile dans les chappes. Rien de tel pour attirer les saletés et user prématurement les chappes...avec à la clef plein de jeu en très peu de temps. Inutile également de penser que celà va se roder..au mieux c'est quasiement involable, au pire c'est un servo HS ou un hélico bloqué dans une direction et totalement imprécis. Là, il faut prendre chappe par chappe (montée sur la boule) et pincer légèrement la chappe. Ne pas forcer car le plastique est mou et on a vite fait de faire sortir la chappe et de l'ecraser cette fois ci réellement ;). En répétant l'opération, le tout se libère. Le plus contraignant reste le cyclique longitudinal et notamment le U de commande.
Alors il n'y a pas de secret : il faut pincer délicatement et pendant longtemps chaque chappe sur chaque boule...c'est la partie la plus chiante du x400..la matière utilisée pour les chappes est trop molle...j'aurais préféré des chappes dures. A moins d'avoir un outils pour roder l'interieur des chappes, bon courage!!!

f) Pales principales
Là RAS : bien utiliser de la colle epoxy pour les supports de pales et équilibrer les pales.

g) Vis commande de pas
Attention il y a une énorme boullette sur le x400 qui sera je l'espère très vite corrigée : la vis de commande de pas sur le balancier est trop courte ! Le filetage n'attaque que sur un millimètre le plastique...sur la version en kit celà peut parraître évident mais sur la version prémontée on ne le voit pas de suite. C'est un crash assuré si on laisse tel quel et je vous recommande de vérifier la longueur de cette vis.

h) Divers
Voici lancé en vrac les quelques points soulignés :
  • la roue libre est assez libre ;) c’est la moindre des chose, non ? :p
  • le module de la couronne principale est le même que celui utilisé sur le zoom400
  • vu la dureté des commandes, il n'en résulte aucun jeu dans les commandes.
  • nous verrons plus loin que la cinématique de la commande du longitudinal a un petit défaut nécessitant un mixage électronique pour être parfait d'un point de vue mécanique.
  • la courroie donne plus de résistance à la transmission que les axes...c'est mon premier hélico electrique à courroie de cette taille..gageons qu'elle se libèrera.
  • sur la version prémontée, il n'y avait qu'un axe d'antirotation link contrairement à la version kit où il y en avait 2. A priori tous les kits n'en auront plus qu'un par la suite.
  • la commande d'anticouple en cap peut sembler souple mais avec les 2 guides elle ne semble pas pouvoir se tordre facilement comme c'etait le cas sur le zoom 400. Donc je n'ai pas mis de tige carbone.
  • à priori les chappes des derniers kits t-rex sont de meilleures qualités que celles présentent sur le X-400 évitant le grand moment de…pinçage.






Choix de l'electronique :
  • servo hs56hb partout sur les commandes : rien à dire ces servos je les adore et ils ne prennent pas de jeu. Ils ont un couple à 4.8V de 1.2kg.cm pour un poids assez élevé de 11.2g et une vitesse de 0.12sec/60° toujours à 4.8V. (voir la remarque sur ces servos sur le x-400 plus loin)
  • servo hs50 à l'anticouple : même si le hs56hb marche fort aussi à l’ac, j'ai voulu voir le 50 qui doit théoriquement avoir une meilleure vitesse.
  • variateur phoenix 35 : j'ai mis ce variateur pour son bec jugé meilleur que le p25 et le surplus de puissance demandé par le moteur pour emmener les 700g.
  • moteur hacker b20-15L pignon 9 dents : celà me donnera une vitesse théorique de 2400tr/min à zero degré à 90 % de gaz.
  • accu lipo 2100 TP : j'ai du renouveler mon stock d'accus...les kokam 1500 à 8C étant déjà juste sur un zoom survitaminé au 15L…alors pour le x400 je ne préfère pas prendre le risque de les abîmer. Poids de 144g, 30 grammes de plus que les kokam 1250/1500.
  • gyro GY401 : reglage du delay et du gain à la radio suivant les modes de vol sont un luxe à ne pas négliger si vous louchez sur le 240 par exemple. La différence de prix vaut le coup. Ne surtout pas activer le mode ds avec les servos analogiques.
  • récepteur : futaba r149dp: RAS de ce coté, chacun a ses idees. Pour moi, ce sera du bon pcm double canal.




Le montage radio n'est pas spécialement aisé sur la version prémontée avec hs56hb. En particulier le servo de pas aurait mérité d'être mis en place lors de l'assemblage. Le servo de cyclique notamment nécessite deux petites cales pour ne pas taper dans la bulle. La mise en place des vis de supports nécessite une bonne pince à bec fins ;) En une soirée, c'est fait.

Globalement, si c’était à refaire, j’aurais peut être essayé avec des servos Futaba S3109 pour les cycliques et le pas car ils semblent plus adaptés au chassis du x-400.

Pour le reste, la place est suffisante. J'aurais apprécié une petite plaque pour mettre le gyro en haut à la manière du sceadu.

Pour le variateur, le mode fixed throttle est utilisé afin d'utiliser ma propre courbe radio. Comme j'ai directement monté le hacker b20-15L de mon zoom équipé du même pignon 9 dents (le module de la couronne principale du x400 étant le même que celui du zoom 400) je pars sur une base de 2400 tr/min environ théorique à zéro degré et une courbe de gaz de type 100 95 90 95 100 pour un pas linéaire de base en iddle up de -9 0 +9°. La courbe normale est de type 0 40 70 90 100 pour un pas linéaire de –4 a +10°.

Les fins de course du cyclique latéral sont à 100%, et ceux du longitudinal à 80%. Elles seront ajustées si nécessaire au premier vol. Pas d’expo.

Le gain réel du gyro est à 40% réel pour un delay à 0 pour commencer.



L’idée de base de réglage au premier vol est de jouer sur les débattement pour que la machine ne soit pas trop vive et régler le gain/delay, sans oublier évidemment les trims des cycliques.

Rendez vous dans quelques jours pour le test complet en vol, vidéo à l’appui si possible ;)

D’ici là, vous aurez pris, je l’espère, un peu plus connaissance avec le X-400.




Croc
© 2005-2014 Helicroc - Cédric L.
Mambo/Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.