Accueil arrow Piccolo arrow Essais du piccolo fun + kit pas collectif
Information
Bienvenu !!!!

Ce site regroupe mes archives d'articles et proposera des tests réalisés par mes contacts internet. 
 maj site : 16/04/2017
Menu principal
Accueil
Blog
Qui suis-je ?
F3C
Vidéo
Simulateurs
Hélico thermique
JR airskipper
Sceadu evo
SST Eagle Freya
Shuttle
Hélico électrique
LOGO 500
Zoom 400
Trex 450SE
Piccolo
X-400
mCP-X
Mini-Titan
Friends
Steam X400 heli
jpp
Hokum
Qui est en ligne ?
Il y a actuellement 37 invités en ligne
Essais du piccolo fun + kit pas collectif Version imprimable
Ecrit par croc   
16-09-2003

Pratiquant l'hélico rc en plus grosse échelle (ceux qui font du bruit, qui fument et qui sentent l'huile de synthèse ;)) j'avais envie pour cet hiver d'un deuxième mini hélico capable de voler correctement dans la cour. Le piccolo FP étant tout simplement incontrôlable et sans fun en translation, mais toutefois au combien adapté à mes vol d’intérieur de maison (que je pratique encore , je me suis orienté vers le kit pas collectif, alias cp , proposé par ikarus.

 

Bon autant vous prévenir tout de suite : j'étais très sceptique quant à la possibilité de faire voler un moustique de plus ou moins 300g en extérieur, kit cp ou pas. De plus j'avais de grosses interrogations concernent la qualité du kit en lui même....alors avais je tord ou raison d'être inquiet ?…

1) Composants retenus

Le choix des composants m'a été dicté par ma volonté d’économiser de l’argent :0)

Voici mes choix :

  • piccolo fun kit v2
  • roulement pour l'anti-couple et pour l'axe rotor : ils sont pour moi indispensable à moyen terme
  • kit pas collectif ikarus v2
  • kit roue libre à cliquet ikarus
  • bague d'arrêt de l'axe du rotor : option qui me parait recommandée également pour un pas collectif
  • 2 servos Lexors mini100 (alias hitec hs50) pour les cycliques : légèreté et fiabilité
  • 1 servos lexors hitec hs55 (alias lexors micro200) pour le pas : le pas demande plus de couple
  • piccoboard standart avec soudure de la 6eme voies (modification déjà vu sur piccolomag)
  • radio de type programmable sanwa rd6000 version standart (courbes 5 points)
  • accu nimh 750 8elements (puis 9 éléments sur les conseils de M. Jean-Yves et M. Schoum)
  • moteur g310 avec pignon 9 dents

2) Montage de l'ensemble

Je ne vais pas remplacer la notice, je vais juste donner les points qui me paraissent important.
Tout d’abord ouvrons une parenthèse sur les nouveaux kit de piccolo fun : la coque est maintenant en polystyrène expansé (voir news précédente sur le site) et les palettes de barre de bel sont celles du piccolo pro. Pour le reste je n'ai pas noté de différence.(en fouillant bien on pourrait voir qu'il y a une vis+ ecrou nylon de plus pour le maintien des pales

Le kit cp quant à lui possède également les palettes du piccolo pro et une barre de bel rainurée à l'emplacement des attaches pour plus de grip. Au déballage je suis impressionné par la qualité des pièce !

En partant avec cette configuration vous allez avoir un petit stock de pièce de rechange car beaucoup de pièces du piccolo fun vont rester dans leur sachet. Le kit cp est livré complet, on en a pour son argent.


pièces du kit inutilisées

Pour les points qui me paraissent important du montages les voici en « vrac » :

  • j'ai utilisé une astuce parue sur piccolomag pour le train d'atterrissage : perçage dans les patins pour faire mordre les tiges à l'intérieur de ceux ci.
  • j'ai renforcé le pitch slider qui est indigne d'un tel kit ! J'en avais entendu parler il faut le voir pour le croire...bon il suffit de coller un morceau de plastique pour renforcer les 2 petites languettes faisant office de lien entre la partie supérieur et inférieur...un gros crash me confirmera par la suite que ce renforcement tiendra (décollé tout de même !).Mais bon ikarus devrait revoir sa copie.
  • Les entres-dents du moteur principal et de l'anti-couple demande beaucoup de soin
  • il est impératif de respecter les ~4.5mm pour éviter un gros réglage du tracking par la suite : pour ma part je n'ai pas été jusqu 'à utiliser un pied à coulisse, n’en possédant pas.
  • L'équilibrage de la pale d'anti-couple (vu également dans un article sur piccolomag) et des pales principales est indispensable.
  • Je ne ferais pas le malin sur l'entoilage car je l'ai un peu raté (dur dur pour quelqu'un qui n'en as jamais fait)
  • le montage des servos est capital sur le comportement : avant de coller vérifier bien à blanc que les servos ne se gênent pas ! J'ai d’abord collé le servos de pas qui conditionne le pas maxi, puis j'ai mis les servos du cylique (les pattes doivent être coupées à ras du boîtier pour que les servos donnent un plateau cylique parfaitement horizontal)
  • très important : bien coller à l’époxy les poids dans les pales !!!


Une fois la bête montée on peut déjà dresser un premier petit bilan : le montage demande de l'attention mais je n'ai pas eu le moindre souci, la qualité du kit m'ayant même surpris ! La tête cp donne une fière allure à la ligne du piccolo :) c'est du tout bon coté look. Moi qui m'attendais à une « bidouille » je suis surpris :) La nouvelle bulle du piccolo fun est plus simple à assembler (j’ai utilisé de la colle blanche que j’utilise pour le dépron, non fourni dans le kit). Elle donne un look arrondi très sympa à l’ensemble. Moi j’aime. Je l'ai peinte à la peinture acrylique. Les attaches semble toutefois fragile (update : chose confirmée la coque ne tenant plus très bien actuellement)

On a qu'une envie : le faire voler !!!!

3)Essais statique

…Oui mais avant de le faire voler on va quant même faire un minimum de réglage pour ne pas cassé la bestiole, hein.

Donc c'est partit pour les réglages radio : pour le plateau cylique je le règle comme sur un fun, la plus horizontal possible sur les 2 cycliques. On affinera par la suite avec les trims radio.

Pour régler le pas il va être nécessaire de mettre plein gaz...on débranche donc du récepteur le câble d'ordre du moteur principal pour ne laisser que celui de l'anti-couple (sinon le piccoboard ne s'initialise pas)

J'ai réglé les dual rate aux maxi des servos sans que ceux ci ne force. Je n'utilise pas d'expo.

J'ai utilisé les fin de course haut et bas (EPA) à le limite des butées respectives pour fixer la plage complète de pas. Le reste se fera avec les courbes mais au moins il n'y aura pas de risque de faire forcer le servo. Pour les courbes je suis parti d'une base linéaire pour la pas et les gaz : on verra ca en vol, je ne connais pas les réactions.

Le poids avec un accu 8 éléments nimh750 energizer sans bulle : 288g avec bulle : 299g
Celui ci passe à 311g avec un 9 éléments. La bulle pèse 11g contre 6g pour l'ancienne version.

4)Premier vol !


Bon aller accu 8éléments nimh et 9 éléments chargé je me rend dans ma cours assez petite (10m x 4m environ). Ne connaissant pas la stabilité et étant habitué à des départs un peu olé olé de mon piccolo fp je met les gaz prudemment. En régime de stationnaire je regarde le disque des pales....le tracking est parfait ! Ha la, ça m'en bouche un coin :) Bon bah on va régler le mixage alors  … à la limite du décollage je règle le mixage du piccoboard pour que l'hélico soit neutre sur l'anticouple. (je n'ai toujours pas décollé).

Mixage neutre, tracking ok, trims des cycliques ne faisant pas partir l'hélico à la limite du décollage, je me décide à ....y aller. Aller on monte de régime, léger tremblement en début de régime puis régime de stationnaire, plus de vibration et décollage ! Hé ben elle en fait du bruit la bête , et quelle stabilité ! On peut régler la machine avec la même approche qu'un thermique. Par contre 8 éléments c'est trop peu (on m’avais prévenu je ne me faisais pas d’illusion)...pas de souci le pack de 9 élémnts est encore tiède de sa dernière charge, n’insistons pas avec le 8 éléments.

Et la déjà ça « cause » plus ,  dans la petite cours le vol est très agréable : petit huit, avec une puissance sympathique mais pas non plus extraordinaire. La marge n'est pas si grande que ça. Mais le vol est vraiment plaisant !!! et le doux bruit des pales...ça part aussi comme une balle dès qu’on pousse le cyclique et qu’on donne un peu de pas…Fini l’autocabrage, les embardées incontrôlables ..non la il s’agit d’un comportement logique. Dans cet espace la puissance est plus que suffisante, les pirouettes se font par grappe de 4 si on le désire sans que l’hélico n’est de comportement vicieux. Mon impression est de réellement piloter l’hélicoptère et non pas le subire comme avec le piccolo à pas fixe. La fin de pack est toutefois assez risqué car on a parfois assez de réserve pour tenir l'hélico en l'air mais pas assez pour stopper une grande descente.

L'autonomie dans cette cour est de 7min-8min environ. Accu nimh 750mAh chargé à 710mAh (rodage), et il restait 130mAh a la fin du vol (en effet de sol), après décharge à 0.9A / 0.9v/éléments avec un chargeur orbit. Les moteurs (surtout celui de l'anticouple) chauffent moins qu'avec un fp.

5)Vol plus poussé

Bon direction le terrain de vol du club , je ne peux m'empêcher de vouloir tester cet hélico en translation plus rapide. Il y a un petit vent très léger (on verra par la suite qu'une rafale aura raison de ma configuration). Le piccolo cp part vite en translation avec une vitesse très sympathique pour la taille. La puissance est finalement pas si mauvaise et permet de faire des translations avec virage a plat. Mais lors d'un deuxième vol les rafales de vent sont apparues plus importante (mais pas non plus exagérément élevée) et j'ai voulu tester un virages un peu sec et enroulé : un rafale l'a littéralement aplati au sol...la réserve de puissance ne m'a pas permis d'avoir assez de pas pour tout récupérer : à fond sur le pas l’hélico descendait, le tout en début de pack en plus. Bref avec le vent attention Ceci m'a permis de vérifier la solidité : sur le crash de la vidéo la tête s'est déclipsée, les pales n'ont pas une seule marque, seul un patin et le tube de queue ont cassé. Même la bulle n'a rien. Chance ou pas chance la tête se déclipse bien comme un fp malgré le clip de sécurité. Bref l’ensemble est génial à piloter et semble solide.

Plus j’affine ma courbe de pas, moins les moteurs ne chauffent, notamment le moteur principal ! Il est préférable de laisser pas mal de tour moteur plutôt que de surcharger le rotor. Le règlage du mixage du piccoboard sans mode hl du gyro est un peu délicat.
Je prépare un retour d’expérience sur les tests avec iddle up etc…mais si on part du principe que la commande de pas est réglée pour utiliser 100 % de du débattement mécanique possible voici l’allure de mes courbes du test pour le mode normal :
Gaz 0 27 52 76 100
Pas 0 23 49 69 98
A titre indicatif bien sur, et il ne s’agit que des premiers vol et tout dépend de votre motorisation / règlages.


6) Conclusion

En conclusion je suis agréablement surpris par les qualité de vol de cet hélico. Les différentes personnes présentent le jour de mes tests sur le terrain ont également était surprises par la relative stabilité qui ne donne pas l'impression d'un vol brutal. Avec une configuration classique le vol est plaisant. Pour du vol musclée avec un g410 ou un brushless celà doit déménager (la mécanique utilisé pour ce test ne supporterais à mon avis pas longtemps un traitement « hard »)
Pour le reste des tests en vols (pour ça il va falloir fixer un peu mieux la bulle, le pack d'accu etc...) je ferais prochainement un retour d'expérience comme je l’ai dis plus haut.

Attention toutefois : cet hélico ne s'adresse pas aux personnes désirant se lancer dans l'hélico sérieusement en vol extérieur. Le prix de l'ensemble n’est pas forcément avantageux par rapport à une configuration de plus grande taille, plus adapté au vrai vol qu’a l’optimisation permanente de nos microbes. Vous êtes prévenu.
Pour les passionné de vol en salle ou de micro héli (comme moi) foncez configurer votre CP saison 2003-2004 ! =) Je n’ai plus de crainte la dessus : le CP à cette échelle cela cartonne :P

Sur ce le pack est chargé et ma cour m’attend ;)

 

croc

© 2005-2014 Helicroc - Cédric L.
Mambo/Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.